Chaussures d’été : les modèles les plus stylés pour profiter de la saison !

En été, il est traditionnel de s’habiller léger et de s’aérer les pieds. Pieds nus dans ses flip-flops pour les uns, chaussettes-sandalettes pour les autres, ces styles ont fait et font l’unanimité lorsque les températures grimpent. Force est de constater qu’au cours de ces dernières années, de nouveaux concepts sont nés pour chausser les pieds de nos Gentlemen de façon stylée et décontractée. Certains créateurs ont su revisiter habilement les sandales en toile traditionnelle du Pays Basque, les espadrilles, en leurs apportant une touche moderne.

En 2021, les chaussures d’été n’ont jamais été aussi modernes et habillées pour s’adapter à tous les environnements, que l’on soit au bord de la mer, que l’on chille paisiblement dans un parc ou bien que l’on flâne à la terrasse d’un café. Plus résistantes, en matière recyclée ou fabriquées avec des matériaux inédits, découvrez une liste de marques de chaussures d’été à porter par temps chauds.

Payote : l’espadrille « Made in France » colorée

Payote espadrilles

© Payote

Nous l’évoquions dans l’introduction, l’espadrille, cette sandale ancestrale, est devenue un must-have quand les beaux jours arrivent, pour devenir la star de l’été. Une semelle en corde tressée, de jute ou de chanvre, voilà la clé du succès. « Payote », la marque de Perpignan a su innover en personnalisant ses espadrilles, par un look branché et apprêté, pour toutes les situations. Les modèles de Payote ont été pensés pour tous les hommes. Authentique, confortable et coloré, trois mots qui définissent très justement l’espadrille « Payote ».

Pour la petite histoire, Olivier Gelly, son fondateur a offert à ce produit ancestral une pointe de modernité et cela par un malentendu. Le jeune entrepreneur se déplace pour son travail avec deux paires d’espadrilles de taille distincte, une en pointure 41 et une en pointure 43. Lors d’une soirée, il décide de customiser ses paires d’espadrilles avec des couleurs différentes à l’aide de peintures et de feutres, pour ne plus les confondre. Le succès est au rendez-vous. Fabriquées en France et préservant un savoir-faire authentique, la marque française continue de prôner son engagement en fabriquant ses « Payote » en matières éco-sourcées, une façon de s’investir dans la lutte contre les déchets.

Rivieras : la chaussure de loisir

Chaussures de mode

© Rivieras

Portées sur la fameuse Costa Blanca en Espagne, dans les années 50, les « Rivieras » sont reconnues comme un classique dans la catégorie des chaussures de l’été. La chaussure Riviera se distingue par sa simplicité et s’adapte à tous les genres. En effet, on ne compte plus les collections et les déclinaisons des ces mocassins d’été tant ils ont séduit les gentlemen du monde entier depuis des décennies.

Remis au goût du jour avec des couleurs et des matériaux d’actualité, on retrouve les fameuses « Rivieras » Classic en toile, Canvas et Mesh. Les chaussures s’enfilent facilement et se marient parfaitement avec un short ou un chino, c’est au choix pour un look habillé et de détente, un joli compromis en pleine saison estivale.

Dyadoo : la chaussure d’été qui prône « la vie tranquillou »

© dyade

Dyadoo, qui signifie grand-père en Bulgare, est une nouvelle marque sur le segment et apporte sa touche d’originalité. En effet, plus qu’une chaussure d’été, porter des Dyadoo aux pieds, c’est profiter de la vie, sans pression.

Outre son design stylé, la chaussure est confectionnée avec un matériau original : du véritable filet de pêche. La force de cette chaussure est qu’elle se démarque par sa résistance à l’eau. Les porter, c’est l’assurance de pouvoir marcher partout et par tous les temps, sans avoir la crainte de voir apparaître des traces ou des déformations. Qui dit mieux pour se rafraîchir les pieds où que vous soyez ?

TropicFeel : la chaussure de l’aventure

Chaussures

© TropicFeel

Encore une chaussure qui porte un nom exotique et qui le porte bien. Plus sportswear que les autres modèles présentés plus haut, les TropicFeel ne trompent pas. Une fois aux pieds, on se sent vraiment dans notre élément grâce à sa texture confortable et à son aspect tout-terrain : les pieds sont maintenus par une semelle 3D Dual Cushion, tout confort à l’intérieur et antidérapante à l’extérieur. Légère, aérée et water friendly, la Tropicfeel est certainement la paire de chaussures à posséder dans sa garde robe car d’une part, elle ne prend pas de place et d’autre part, elle fait du bien à l’environnement.

Elle sera donc adaptée à toutes les situations comme une promenade en ville ou, plus sportive, une randonnée en forêt. Les modèles sont élégants, telle la « Canyon Fresh Back », ou sont à l’allure sportive ou décontractée, telle la « Sunset » conçue davantage pour les sorties chill et détente en famille ou entre amis.

Corail : la chaussure recyclée et recyclable

Chaussures d'été

© Corail

La marque Marseillaise, Corail, a su être innovante et engagée en faveur de l’environnement. Chaque paire est fabriquée entièrement avec des bouteilles en plastique. Semelles, tissus, lacets, renforts sont en matière recyclée. Au design très épuré et aux semelles colorées, ces chaussures éco-conçues sont d’une qualité irréprochable et plaisent au public ; ce n’est pas pour rien que le modèle phare « La Marseille 21 », se trouve très souvent en rupture de stock. Si vous souhaitez soutenir un projet français et eco-friendly avec du style et du fun, Corail est la marque de chaussure idéale, pour tous les Gentlemen modernes.

Source: Image mise en avant © angello-pro, Unsplash

Flight Jacket, Perfecto, Bomber : trois modèles de blousons et vestes en cuir mythiques

La veste en cuir fait partie de ces classiques qui ont résisté aux aléas de la mode et des tendances. Matière noble et résistante, le cuir a toujours su se faire une place de choix dans les garde-robes d’un bon nombre de gentlemen. Reconnue pour son confort et sa durabilité, la veste de cuir est un héritage qui, au gré des générations, a su se réinventer avec une touche de modernité et de style, tout en conservant son cachet d’authenticité.

L’histoire de la veste en cuir

Pour rappel, le cuir est une texture qui provient de la peau d’animaux dont les principaux sont les bovins et les porcs. Ce matériau s’utilise dans la confection de vêtement (gants, chaussures, ceintures, vestes) et aussi dans la création de mobilier (fauteuils et canapés).

Avant de devenir un élément incontournable du quotidien porté par toutes les générations, les blousons en cuir étaient destinés à des corps de métier bien spécifiques. En l’occurence, les aviateurs les portaient durant la première guerre mondiale car les postes de pilotages étaient ouverts. Cette matière leur assurait chaleur et résistance lorsqu’ils étaient en mission dans les airs. Il est resté le vêtement de référence pour tous les passionnés d’aviation et ce n’est peut-être pas pour rien que le blouson aviateur, Flight Jacket, fait partie des modèles les plus populaires au monde.

En 1928, la veste en cuir fait son apparition dans le milieu des bikers. Son créateur, Irving Schott, nomme son premier modèle le « Perfecto ». Repensé au niveau de la taille, de la longueur et de son épaisseur, cette veste exigeante assure une tenue adaptée, s’ajustant parfaitement à la morphologie du motard pour ne laisser passer aucun trou d’air. Une véritable révolution dans le milieu de la moto et principalement dans la communauté Harley Davidson qui l’adopte d’emblée.

Dans les années 40, et notamment lors de la seconde guerre mondiale, cette matière est encore très utilisée, principalement par les corps d’élite, pour ses qualités propres. Mais ce n’est que 10 ans plus tard, dans les années 50, que la veste en cuir se démocratise et devient un « must have » grâce à l’apparition de cette dernière dans le film « The Wild One », ou l’acteur Marlon Brandon, en leader d’un groupe de motards, porte le modèle 618 de Irving Schott.

Dans les années 60 un tournant s’opère, on observe que de plus en plus de femmes portent une veste en cuir. Puis dans les années 70, la veste en cuir s’introduit dans le monde de la musique avec le groupe de Rock Blondie, affirmant un look alternatif et rebelle qui insufflait une certaine image de la liberté. Depuis les années 80, la veste en cuir est devenue le vêtement fétiche de nombreux musiciens, tous genres confondus, et d’acteurs phares à l’affiche des blockbusters tels que Fight Club ou encore la trilogie Matrix. De nombreuses marques ont su proposer leurs propres modèles en revisitant les styles.

Les modèles standards à connaître

Tout d’abord, le blouson aviateur, appelé Flight Jacket outre-Atlantique, est certainement le plus culte depuis sa création. On peut y référencer trois types de modèles : le A1, le A2 et le G1. Le A1 est le premier modèle de blouson en cuir porté par les aviateurs, il possède deux poches et un col relevable : les extrémités des manches et le bas de veste sont en bord-côte (tissu élastique), une finition essentielle pour se préserver du froid et garder la chaleur. Sa fermeture est faite de boutons ronds. Le A2, quant à lui plus contemporain, se distingue par une fermeture zippée, par un col en cuir et par des pattes d’épaule. Suivra enfin le G1 qui est similaire au A2 ; il se différencie par ses renforts notamment au niveau des poches et par une doublure que l’on peut y ajouter. Sa particularité repose sur son col en fourrure.

Le Perfecto fait aussi partie des références dans le milieu du cuir. Portant le nom du cigare préféré de son créateur, Irvin Schott, le perfecto se forge une solide réputation dans le milieu des motocyclistes, puis deviendra une référence auprès du grand public. Il se porte en toute saison et sans prétention depuis maintenant 93 ans.

Troisièmement, le Bomber est un modèle des plus connus. Il a la particularité de tenir au corps. En effet, son élastique au niveau de la taille permet de sculpter la morphologie de son propriétaire. James Dean l’a rendu célèbre au milieu des années 1950.

Vous connaissez à présent les modèles les plus populaires des vestes en cuir et leurs histoires. Et vous, lequel portez-vous ?

Source image mise en avant: © Robbie Noble, Unsplash.

cravate accessoire pour homme

Les cravates : toujours dans la tendance même en work at home

La cravate, symbole de l’élégance, est indispensable pour les grandes occasions de la vie professionnelle et personnelle. Un homme élégant se doit de posséder des cravates dans sa garde-robe. Indissociable du costume, les hommes importants, les chefs d’États, les entrepreneurs et les gentlemen savent mieux que quiconque que porter une cravate est symbole d’autorité, de pouvoir et de distinction.

A quelles occasions porter une cravate ?

Pour les hommes, les cravates sont une façon d’affirmer leur personnalité et de mettre en avant leur style. Pour séduire, pour négocier une affaire, pour avoir de l’allure en toutes circonstances, l’homme doit adapter son style en jouant sur le choix de sa cravate. En effet, cet accessoire se porte en toutes occasions : événements familiaux tels que mariage, réunion familiale, achat ou investissement important (banque, biens immobiliers…) ou d’événements plus officiels ou professionnels, tels que les rendez-vous d’affaires, les présentations ou les réunion professionnelles. Certains corps de métiers sont exigeants sur le port de la cravate avec un costume (concessionnaires, agents immobiliers, banquiers, métiers de l’hôtellerie, commerciaux…). Vous l’aurez vite compris, la cravate est un accessoire-clé pour l’homme.
Mais encore faut-il savoir bien la choisir : quelle matière et surtout quel coloris, comment l’assortir avec son costume pour obtenir le style voulu ?

© Benjamin Rascoe, Unsplash

Les couleurs des cravates, que signifient-elles ?

Les cravates reflètent l’image de l’homme. Dans le monde professionnel, elles sont sujettes à plusieurs interprétations selon leurs couleurs. Les cadres et dirigeants pencheront souvent pour la cravate rouge, signe d’autorité, d’enthousiasme et de passion. La cravate bleue est destinée à l’homme consciencieux, calme, posé et renvoie l’image d’un homme ayant de l’assurance dans le domaine professionnel. La cravate verte rappelle l’intérêt porté à l’environnement et à sa protection ; l’homme optant pour cette couleur profitera de l’élégance de sa cravate pour afficher, par son look, sa motivation et son engouement pour le développement durable. La cravate violette est conseillée aux hommes confiants, sûrs de leur personne et de leur valeur.

Les cravates seront préférées claires en périodes chaudes et sombres en périodes hivernales. Beaucoup d’hommes se laissent aussi séduire par la cravate rose. Cette cravate est effectivement très tendance et synonyme d’élégance. Elle convient aux hommes vifs car elle fait référence à la joie et la bonne humeur ainsi qu’à la douceur ; mais il faudra tenir compte de la carnation de votre peau pour porter une cravate rose.

Quelques variantes

Il n’est pas rare de voir des hommes porter une cravate à pois dans le milieu professionnel. Certains préfèrent les petits points pour être plus discret tout en ayant une touche d’élégance. Si vous êtes de ceux-là et que vous appréciez le style classique, choisissez une cravate bleue assez sombre ou une cravate rouge prononcée, dans ces deux cas, avec des points blancs. En période estivale, pour varier les effets, vous pouvez tenter une couleur de cravate blanche à points jaune ou d’une autre couleur vive. Pour les jours de fêtes, les cravates à points fins ou très fins sont recommandées uniquement sur des fonds sombres. Pour vos rendez-vous galants ou vos entretiens professionnels, préférez un fond clair.

La cravate à rayures laisse aux hommes un choix de costume très large. En conséquence, elle est un accessoire passe-partout pour les fêtes, les journées au bureau, les week-ends etc… Ce type de cravate est présent dans les collections de nombreux stylistes pour cette année 2021. La cravate sera plutôt neutre avec un costume professionnel ou, de couleur pastel lorsqu’il fait chaud au printemps ou en été.

La cravate fantaisie a un but bien précis, celui d’attirer les regards. Il est vrai qu’elle peut apporter une certaine élégance ; toutefois elle est recommandée pour des tenues ou des costumes décontractés chics que vous ne porteriez pas pour des occasions conventionnelles mais que vous porteriez plutôt lors d’entrevues dans des restaurants branchés par exemple.

Faire un nœud de cravate : Mode d’emploi

Il existe plusieurs façons de nouer des cravates : le nœud simple, le nœud double, le petit nœud de cravate, le nœud de cravate Windsor, demi Windsor, le nœud croisé ou encore le nœud Onassis parmi les plus connus. Commençons toutefois par apprendre comment faire un nœud classique dit « nœud simple » ou « nœud régate », celui-ci est le plus facile à réaliser et convient à tous les types de chemises et de cols.

D’abord, mettez la cravate autour de votre cou, les deux pans devant. Le grand pan doit être d’une hauteur largement plus longue. Ensuite, placez ce dernier en-dessus du petit pan vers la gauche en tenant le lieu où elles se croisent avec votre main droite. Faites un tour autour du petit pan de la cravate puis faites passer le grand pan par l’arrière du petit pan avant de le faire entrer à l’intérieur du nœud obtenu. Tirez et ajustez petit à petit en maintenant vos doigts sur le nœud jusqu’à obtenir une belle forme triangulaire.

La cravate continue de faire son effet…

L’évolution de nos pratiques professionnelles ont entrainé des modifications majeures dans nos façons d’interagir et notamment avec le développement des visio-conférences. Porter une cravate lors d’une réunion en présentielle ou par webcam sera toujours remarqué par vos interlocuteurs, collaborateurs et clients. Cette pratique maintiendra et prolongera les us et coutumes de l’élégance.

Source image mise en avant: © Nimble Made, Unsplash.

vêtements 100% "Made in France"

Pour la rentrée découvrez ces marques « Made in France » pour s’habiller de la tête aux pieds

Messieurs, et si vous renouveliez votre garde-robe avec des vêtements aux couleurs de la rentrée… L’été commence à peine à se dérober que les tendances automnales pointent déjà leur nez. C’est la bonne saison pour shopper les pièces les plus en vogue, pour se faire plaisir et donner une nouvelle image de sa personne. Pour une rentrée réussie, misez sur un look original et 100% « made in France » de la tête aux pieds avec les marques que nous vous proposons ci-après.

« Maison Cornichon », des t-shirts vintage de haute qualité

Pour la rentrée 2020, les vêtements se veulent stylés et confortables. Chez « Maison Cornichon » à Paris, on ne manque pas de suivre la vague. L’on s’adonne à la création de tee-shirts confortables et aux inspirations différentes. Cette marque française propose notamment des pièces en maille, tricotées à l’ancienne. Celles-ci sont en outre confectionnées avec des machines datant des années 50. Pour septembre, elle débarque avec des tee-shirts vintage. Ceux-ci épousent votre morphologie et font preuve d’une grande résistance. On doit la qualité exceptionnelle de ces tee-shirts moulants à l’épaisseur de leur tissu. Les étoffes utilisées sont 2 à 3 fois plus épaisses que les tissus habituels. Taillés dans un design basique, les tee-shirts de « Maison Cornichon » réinterprètent les techniques de confection telles que le tricot classique et les encolures japonaises. Leurs coupes sont bien ajustées, intemporelles et passe-partout.

© Maison Cornichon

« Asphalte », des pulls sans pli sur commande

Le matin, il arrive que le temps vous presse. Vous n’avez pas une minute à vous, pas même une pour repasser vos vêtements. La solution ? Des pulls « Asphalte » faciles à mettre, durables et ne nécessitant aucun repassage. Avec cette marque, vous trouverez non seulement ces pulls sans pli mais aussi, des pièces personnalisées. Ce créateur de pulls et de blousons permet à tous les aficionados d’imaginer et de façonner un vêtement sur mesure. Comment ? Pour disposer du blouson ou de la veste de vos rêves, il suffit de répondre à leurs questionnaires de précommande. Suivant vos préférences, un prototype personnalisé sera conçu et vous sera envoyé pour un essayage. Si vous validez le vêtement, « Asphalte » se charge de la production et de la livraison de ce dernier. L’idée derrière ce processus est que vous soyez le concepteur de votre propre mode.

« Nus », des chemises confortables et décontractées

La marque française « Nus » se spécialise dans la confection de vêtements prêts à porter et décontractés pour hommes. Depuis ses débuts en 2016, son gérant Stéphane Grand-Clément cherche à détourner les diktats de la mode masculine. Il aspire aussi à répondre aux exigences des jeunes hommes de cette époque moderne. Les créations « Nus » allient durabilité et innovation. Elles offrent la qualité à juste prix. Avec les chemises trendy et confortables de la marque, les hommes seront bien apprêtés pour la rentrée. Ainsi, ils disposeront d’un fringant dressing aux tons légers et au design désinvolte.

« Le Pantalon », des pantalons beaux et résistants

Comme son nom l’indique, la marque « Le Pantalon » à Paris se dédie exclusivement à la confection de pantalons. Elle se démarque pour ses pièces en tissus issus de production bio. Elle en propose une large gamme pour hommes, femmes et enfants. Ses créations sont conçues dans le respect de l’environnement et elles sont taillées pour durer. Pour la rentrée, ces pantalons arborent une forme sobre, classe et passe-partout, ils présentent un lookcasual’ et lycéen. Leurs atouts ? Ils bénéficient d’une grande résistance qui s’avère utile pour attaquer les rudes journées de l’automne et de l’hiver.

« Quatuor », des chaussettes originales et dépareillées

Pour se sentir bien dans ses chaussettes, « Quatuor » mise sur la qualité et l’originalité. Pour la rentrée, cette marque toulousaine débarque avec ses indispensables chaussettes unisexes et dépareillées. Celles-ci se veulent multicolores et uniques dans leur genre. Enfants ou adultes, tous y trouvent leur compte. « Quatuor » offre un choix de chaussettes à la texture cotonneuse « made in France ». Ces dernières se parent de divers motifs : rayures, imprimés, carreaux et écritures. Disponibles à l’unité, elles s’enfilent pour toutes les occasions sauf quant elles se trouvent dans la machine à laver…

« Aime-moi Paris », des chaussures légères et durables

« Aime-moi Paris » est un label de mode dédié à la conception de chaussures. Cette marque fut créée par le styliste couturier Kevin Kragbé. Elle propose des modèles conceptualisés avec originalité. Ces derniers sont unisexes. Ils se démarquent pour leur confort et leur design à part entière. À l’horizon de la rentrée 2020, la marque s’adapte tout en proposant des paires de sneakers d’avant-garde, confortables et uniques. Des paires qui se marient avec tous styles vestimentaires.

Source image mise en avant: © Kai Pilger, Unsplash

Boutons de manchette

Les boutons de manchette, l’élégance au masculin

Les boutons de manchette apportent une touche d’élégance et de raffinement au look masculin. Sans trop d’efforts, ces petits accessoires sont devenus de grands incontournables pour les tenues classes des hommes lors de différentes occasions. Quelles sont les différentes formes et les différentes matières utilisées pour la conception des boutons de manchette ? Comment les marier et les mettre en place correctement ? Et, si nous faisions le point ?

La petite histoire des boutons de manchette

Il est difficile de situer exactement l’année d’apparition des boutons de manchette, mais on estime qu’ils existent depuis déjà plusieurs siècles. Des recherches archéologiques, notamment dans les pyramides, ont permis de découvrir parmi les bijoux des pharaons des accessoires dont le mécanisme est proche du bouton de manchette. De plus, ces petits attributs ont ornés les rois de France depuis le règne de Louis XIV, selon les récits d’histoires.

En effet, le cravatier, chargé d’ajuster la tenue du roi, devait aussi s’occuper de mettre en place les boutons de manchette. Certains de ces boutons découverts, datant du XVIIe siècle, ont une inscription commémorative d’un événement, généralement un mariage, imprimée dessus. Il s’agissait donc d’une sorte de bijoux pour les hommes, probablement d’une classe sociale supérieure, que ceux-ci fixaient sur leurs manches lors d’événements importants.

Ces boutons d’antan étaient exclusivement fabriqués en or ou en argent, parfois sertis de pierres précieuses. Ces petits bijoux attestaient de l’appartenance d’un individu au rang royal ou à celui de la noblesse. Au milieu du XIXe siècle, les boutons de manchette sont devenus de plus en plus populaires et ont conquis la classe bourgeoise. Ils se déclinaient avec des matières plus abordables comme l’acier ou le fer, mais ils demeuraient encore la signature d’un rang social élevé au même titre que la bague chevalière. C’est à partir des années 80, avec la démocratisation des chemises à manches longues pour les hommes, que les boutons de manchette ont connu un grand succès. Et aujourd’hui, il s’agit d’un moyen efficace pour donner une touche élégante aux hommes en costume.

Caractéristiques et fonctionnement d’un bouton de manchette

Le bouton de manchette est un petit objet pouvant être plat ou en relief et fabriqué avec de l’or, de l’argent, de l’acier, du cuivre, ou tout simplement en plastique injecté ou encore en résine. En général, il comporte deux parties principales qui, une fois rejointes, servent à maintenir la manche de la chemise en position fermée. Le plus souvent, le bouton de manchette possède un axe pivotant ou un petit patin basculant en dessous de sa face ornementale. Cet axe pivote de façon à s’introduire dans la fente surpiquée de la manche de la chemise et referme celle-ci.

Le bouton de manchette est donc composé de 3 éléments principaux :

  • la face visible ornementale, gravée, incrustée de pierre ou d’autre matériel décoratif
  • la tige qui est la partie qui glisse à travers l’ouverture cousue de la chemise pour faire passer le bouton
  • l’axe pivotant ou le patin basculant qui tourne à 90° et qui maintient le bouton sur place et garde ainsi la manche de la chemise fermée.

Les différents types de boutons de manchette

Les boutons de manchette se déclinent aujourd’hui en une large variété. Les stylistes et créateurs n’hésitent pas à déployer leur créativité dans la conception de nouveaux modèles et vous n’avez que l’embarras du choix. Toutes les marques prestigieuses d’habillement et accessoires masculins, à l’instar de Cartier, Hugo Boss, Swarvoski sans oublier Burberry et Louis Vuitton, ont toutes sorti des modèles de boutons de manchette. Certains sont assortis avec la cravate ou avec la petite pochette, d’autres sont en argent ou dorés ou encore ornés de motifs. Il en existe de toutes les formes et de toutes les couleurs. Voici la liste, non exhaustive, des différents types de boutons de manchette.

Le bouton à queue de poisson

Le bouton à queue de poisson possède un mécanisme de fermeture en forme de queue de poisson, ultra pratique et facile à utiliser. Il suffit de tourner le bouton vers le haut pour qu’il soit parallèle à la tige et de passer cette dernière à travers l’ouverture des manchettes. Le problème de ces modèles est que le fait de tourner et de bouger le mécanisme fréquemment peut l’abîmer au fil du temps. Mais il reste le modèle le plus vendu et le plus économique.

bouton de manchette

Les boutons de manchette existent sous diverses variantes © Josh Appel, Unsplash

Le bouton pistolet

Le bouton à pistolet dispose d’un mécanisme de fermeture en forme de balle de fusil. Il s’agit d’un modèle très tendance et simple d’utilisation avec une seule main. Pour le mettre en place, il faut s’assurer que le bouton soit parallèle à la tige avant de passer cette dernière à travers les ouvertures. Après cela, on fait tourner le bouton pour le bloquer et le maintenir en place.

Le bouton clou

S’apparentant au clou, ce modèle est assez discret par rapport aux autres modèles. Mais il peut avoir deux faces visibles. Ce modèle est plus résistant, mais plus compliqué à poser. Il faut incliner la partie inférieure sur le côté pour former un angle de 90 degrés par rapport aux ouvertures de la manchette. On les enfile ensuite avant de les redresser comme on le ferait avec un simple bouton.

Le bouton à chaîne

Les boutons de manchette à chaîne sont les modèles les plus traditionnels. En effet, les tout premiers modèles découverts ressemblent plus à cette catégorie. Ils se composent de deux faces identiques reliées entre elles par une chaînette. Pour les poser, on insère simplement une de leurs faces dans le trou de manchette, puis on redresse l’ensemble. Les deux faces sont décorées et les chaines donnent plus de style à l’apparence.

Le bouton à boule

De style plus original, le bouton à boule possède également deux faces visibles. La partie inférieure dispose d’une boule plus large, attachée à la face décorative par une chaîne ou une petite tige incurvée. Il suffit d’incliner et de pousser la petite boule à travers l’ouverture de la manchette puis redresser le tout.

Le bouton à fixation double

Parmi les modèles les plus récents, les boutons à fixation double sont maintenus en place grâce à un mécanisme de fermeture qui s’inspire des fermoirs de montre. Assez complexe à mettre en place, il faut d’abord s’assurer que la face décorative soit bien à plat pour la faire passer à travers les ouvertures des manchettes. La fermeture est bien sécurisée pour ce modèle.

La passementerie

Assez particuliers et de plus en plus tendance, ces boutons de manchette, généralement en coton ou en fil de soie, se déclinent en différentes formes (rond, cylindre, carré …) avec un grand choix de couleurs. Ils peuvent donc s’assortir avec toutes les couleurs de chemise. Ils plaisent à ceux qui aiment le minimaliste et les petites touches de couleur.

Vous en savez maintenant davantage sur cet accessoire incontournable qu’est le bouton de manchette. Vous pouvez en avoir plusieurs et de différents styles pour pouvoir composer un look adapté à toutes situations. Les marques de luxe proposent des boutons originaux et de qualité pour chaque homme qui souhaitent se distinguer et réveiller le gentleman qui sommeille en eux.

Source image mise en avant par Jonathan Francisca, Unsplash

veste et manteaux cultes

Les vestes et manteaux “cultes” à posséder dans sa garde robe

Les vestes et les manteaux font la différence ! Ces par-dessus que l’on revêt pour sortir et que l’on porte en extérieur sont des « armures » qu’il faut choisir avec la plus grande attention. En effet, c’est la première chose que les autres voient sur nous lorsque nous nous déplaçons dans les lieux publics. Quelles soient en jean, en cuir ou en serge, les vestes font partie de la panoplie idéale d’un gentleman ; de même pour les manteaux. Chaque homme doit savoir choisir et porter ces pièces maîtresses pour toutes les occasions.

De nos jours, il est rare de ne trouver qu’une veste ou qu’un seul manteau dans la garde-robe des hommes qui prennent soin de leur apparence. Même si cela représente un budget annuel important, posséder plusieurs modèles de vestes et manteaux est un vrai atout. Zoom sur les modèles incontournables.

Typologie des vestes et manteaux

Il existe une multitude de modèles et coupes de vestes et de manteaux pour homme, alors comment s’y retrouver parmi tous ces modèles de vestes et manteaux pour homme ? Découvrez une liste non-exhaustive des vestes et manteaux des plus classiques aux plus tendances pour avoir du style en toutes circonstances.

Les vestes

La veste est un habit à manches longues qui couvre le buste et qui a la particularité de s’ouvrir sur le devant et qui s’arrête au niveau des hanches. La veste se porte au dessus des autres vêtements et parfois sous un manteau quand les températures sont basses.
Voici une liste de vestes incontournables :

    • Cuir
      Rien de plus rock and roll que la veste en cuir, communément appelée « perfecto ». Faite en cuir ou en similicuir, cette veste se décline en versions pour hommes et pour femmes. Elle est surtout à privilégier durant l’automne ou dans les soirées où il faut se prémunir des températures un peu fraiches. La veste en cuir dispose d’un col dérivé ou  d’un col tailleur et arrive souvent au niveau des hanches. Elle comporte généralement une fermeture éclair. Les vestes en cuir sont de couleur sombre la plupart du temps.
    • Jean
      Les indémodables vestes en jean font toujours partie des tendances, depuis les années 70 jusqu’à aujourd’hui. Boutonnées sur le devant, elles donnent un côté cool et jeune à votre look. La veste en jean est très polyvalente et peut rehausser n’importe quel style allant du hippie jusqu’au casual. Elle se réinvente à chaque saison et possède généralement un col tailleur et se marie avec toutes les couleurs. On la préfère en bleu délavé ou en bleu ciel.

Incontournable veste en jean © Saurabh Marchande, Unsplash

  • De survêtement
    Vêtements sportifs par excellence, le survêtement est souvent revêtu par les athlètes, et les participants, dans les événements sportifs, avant ou après leur performance. Ce sportwear est à la fois décontracté et confortable et peut être porté au-dessus d’un débardeur ou d’un tee-shirt de sport. Zippé et souvent muni d’une capuche, il confère un look sporty et cool. Les marques les plus connues comme Nike, Puma et Adidas ont toutes développé des modèles de survêtements qui ont conquis les sportifs.
  • En Serge
    La veste en Serge a été longtemps considérée comme une veste de travail. A l’origine, cette veste est celle que revêtaient les ouvriers ou les travailleurs en laboratoire. Elle est souvent confondue avec la blouse, mais se distingue par sa matière plus confortable et ses poches plaquées. Elle est également plus courte qu’une blouse et est faite avec un tissu moins fluide que la chemise.
Vestes manteaux vintages

© Tessa Simpson, Unsplash

La fameuse doudoune

La doudoune est le blouson indispensable qui vous tient au chaud durant l’hiver. La doudoune se définit comme une veste fourrée de duvet polaire ou d’oie. Elle est ainsi matelassée et procure un vêtement bien douillet qui vous empêchera d’attraper froid. C’est un blouson d’alpiniste que l’on doit absolument avoir dans son dressing si on séjourne à la montagne. On les préfère surtout de couleur vive pour être facilement repérable lorsque le brouillard couvre l’horizon.

Le classique Trenchcoat

Le trenchcoat, surtout prisé en automne ou durant les jours pluvieux, est un manteau imperméable boutonné ou zippé sur le devant et qui arrive jusqu’au niveau du genou ou les mollets. A l’origine, ce type de vêtement était destiné aux soldats des armées qui doivent combattre durant la guerre. Les trenchcoats sont aujourd’hui fabriqués avec une toile souple et résistance et sont munis d’une doublure détachable qui vous permet de vous adapter au climat. Ce manteau convient donc aux différentes saisons. On le reconnaît par sa couleur ocre, kaki beige ou noir.

Le mythique Bomber

Le Bomber est un blouson en nylon de couleur bleu marine ou vert olive que portaient les soldats britanniques et américains durant la guerre du Vietnam et la guerre des Malouines. Il a été rendu disponible au grand public à partir des années 60, et connaît, aujourd’hui encore, une grande popularité grâce notamment aux rappeurs américains des années 90. La coupe a été modernisée par plusieurs enseignes prestigieuses à partir de l’an 2000.

L’intemporelle Parka ¾

La parka ¾ est quant à elle une surveste intemporelle qui a l’avantage d’être multifonctionnelle. Elle cumule la chaleur du manteau, l’imperméabilité du trench, la longueur du blouson ainsi que la légèreté de la doudoune, et ce, sans leurs inconvénients respectifs. Ce vêtement militaire a gagné en notoriété grâce aux modes britanniques.

Les vestes révèlent votre identité

La veste que vous allez porter ne devrait pas être choisi au hasard. Optez pour les modèles qui révéleront votre véritable identité.
Si vous êtes le genre à pimper une tenue « overdressed » ou bien à casser un tailleur trop strict, les vestes en jean Levi’s vous conviendront parfaitement. Elles existent sous plusieurs formes et couleurs afin de desservir tous les goûts. Les plus des vestes Levi’s : elles permettent d’affronter les petits coups de froid et se portent tout aussi bien en été sur un tee-shirt ou bien un maillot de bain.

Le cardigan

Non Messieurs, le Cardigan n’est pas mort. Bien au contraire. Ce par-dessus, qui a connu ses heures de gloire, certes dans les années 50, est toujours bien là. Si vous envisagez d’essayer quelque chose de bien plus léger au printemps, le Cardigan peut faire l’affaire. Les meilleurs modèles sont les versions tricots réalisées à la main : ils s’avèrent très confortables.

Le Bomber

Les blousons Bomber restent également très tendance. Ils ont récemment été rafraichis chez Dior Homme, Givenchy, Dries Van Noten, MSGM et Alexander Wang et transcende dorénavant l’ancrage prolétaire ainsi que la mouvance gangsta rap. Le Bomber existe aujourd’hui dans d’autres couleurs que le bleu marine et le vert.

La mythique veste aviator

Qu’on le veuille ou non, cette veste fait l’unanimité depuis plusieurs générations. Elle fait l’objet de la virilité masculine. Un « must have » de la garde-robe de ceux qui veulent se sentir homme.

Le vintage est-ce une bonne alternative ?

Le vintage est une alternative convaincante comparée à la fast fashion. Il s’avère accessible en plus d’être en dehors du temps et de la frénésie des tendances. En quête de singularité sans pour autant dérober à vos convictions écologiques ou sociales ? Optez pour une veste vieille de 30 ans, c’est 10 fois meilleur pour la planète et 2 fois moins onéreux pour votre portefeuille. Vous aurez à disposition des pièces absolument uniques. Aucune chance de se retrouver avec le même jean Tommy que votre camarade en soirée. Les possibilités d’acheter vintage sont nombreuses : friperies, magasins, et bien évidemment en ligne. On y trouve un peu de tout : les imprimés fleuris, les streetwear des années 90, les coupes graphiques, les vestes de cuir des des 70’s. Ces « vieilleries » n’attendent que vous pour recouvrer une nouvelle vie.

Sac à dos

Le sac à dos : bien le choisir pour affirmer votre personnalité

Autrefois, le sac à dos avait pour objet de contenir des effets personnels pour les transporter d’un point A à un point B et s’en délester une fois arrivée à bon port. Peu importe son look. Nous avons en tête les écoliers qui portent leur matériel scolaires, livres et cahiers, dans leur cartable, pour aller à l’école. Aujourd’hui la fonction du sac à dos a bien changé, nous pouvons le garder sur le dos plusieurs heures d’affilées, car il est devenu plus qu’un contenant, il est une partie de notre personnalité.

Telles les tortues, certains hommes diront qu’ils transportent leur maison dans leur sac à dos, d’autres diront simplement qu’ils portent le nécessaire pour sortir et passer la journée à l’extérieur. Enfin, les gentlemen portent un sac par goût, affirmant davantage leur style.

Alors quels types de sac à dos collent le mieux à votre personnalité ? Nous allons tenter de répondre à cette question dans cet article.

Typologie des sacs à dos

Pour bien comprendre, définissons le terme sac. Le dictionnaire Larousse le définit ainsi : « Contenant fait de matières diverses, indépendant, ouvert seulement par le haut ». En effet, un sac à dos est donc un contenant qui se transporte sur le dos pour faire reposer son poids sur ses deux épaules, grâce à deux bretelles cousues, pour passer chaque bras. Ce dernier peut être créé de différentes matières comme le tissu, le cuir ou encore le coton.

Le sac à dos peut être utilisé pour divers usages dont le voyage, l’école, le sport et, de plus en plus, à usage personnel, pour transporter ses courses, son ordinateur et d’autres objets.

Le sac à dos, ou backpack en anglais, a longtemps servi aux personnes itinérantes, qui transportaient toute ou une partie de leur vie. Depuis, le sac à dos a changé de look et parfois même de fonction, et englobe la gamme des sacs en général. Sacoches, sacs en bandoulière sont souvent apparentés à la gamme des sacs à dos.

Sac à dos à bretelles

Le sac à dos à bretelles

Nous trouvons donc dans cette typologie, le cartable, qui est souvent un accessoire qui se marie dans le monde du travail, avec son look carré et ses lanières en cuir. Il s’ouvre par le haut et généralement avec un clip.

Le sac à dos à bretelles, à la fois souple, solide et décontracté. La marque Eastpak est certainement la plus connue de toutes.

Et enfin, nous avons ces sacs « hybrides » créés comme des sacs à dos mais qui se portent tantôt sur le dos, à la main grâce à une poignée, à roulettes ou bien en bandoulière… pour encore plus de liberté.

Les caractéristiques d’un sac à dos

Prenez le temps de lire les caractéristiques techniques suivantes. Vous devez les prendre en compte, si vous cherchez le sac à dos idéal, qui répond à vos besoins.

  • La matière : la matière est essentielle dans le choix de votre sac à dos, privilégiez-vous une matière noble ou misez-vous sur une matière et texture innovante ou eco-friendly.
  • Le poids : un sac à dos pèse en général plusieurs centaines de grammes (en moyenne 500 g) mais certains peuvent s’élever à plus d’un kilogramme à vide. Ce critère est très important pour l’usage que vous allez en faire.
  • L’espace de stockage : combien de litres peut contenir le sac ? Regardez si cela correspond à vos attentes avant de l’acheter.
  • Les compartiments : de plus en plus de designers et fabricants segmentent les sacs à dos en y attribuant une place précise (filet pour vos clés, smartphones et autres accessoires, petites poches extérieures pour objets temporaires, compartiment pour placer son ordinateur portable, etc.)
  • Les éléments externes : ces éléments peuvent renforcer l’expérience quand vous avez un sac sur le dos, par exemple une sangle « clippée » au niveau de la poitrine peut être utile pour maintenir une charge lourde, des filets latéraux pour stocker une bouteille, sont autant d’éléments pratiques qui doivent être pris en compte avec la plus grande attention.
  • L’ergonomie : est-ce que le sac à dos correspond à votre morphologie ? N’est pas trop large, ni trop rond etc… Si vous regardez les modèles sur Internet, visualisez-vous avec tout en regardant les tailles et dimensions proposées dans la description de la fiche produit.
  • Le look : n’oublions pas l’essentiel, le look, l’allure générale du sac à dos, qui détermineront une partie de votre personnalité (sportif, urbain, traveler,…)
  • Le prix : le prix d’un sac à dos évolue en fonction des critères cités plus haut. Un sac de qualité peut s’élever à plus d’une centaine d’euros. C’est un investissement à prendre en compte.

Des marques de sac à dos en vogue

Nous avons sélectionné trois marques internationales spécialisées dans le sac à dos, nous vous les proposent par leur design, leur fonction et leur technicité.

UCON Acrobatics : le sac à dos urbain

Plateforme ecommerce UCON Acrobatics

Cette marque berlinoise menée par un designer reconnu, Jochen Smuda, propose une gamme de sacs à dos très design. Pensés pour la ville, les sacs UCON apportent style, confort et personnalité à ses propriétaires.

Pinqponq : le sac à dos durable

Pinqponq Backpacks – Modèles Cubik

Cette nouvelle marque arrive en force dans le paysage du backpack urbain. Conçu avec des matières éco-responsables, Pinqponq est une marque engagées qui séduit les amateurs d’accessoires modernes et innovants.

Osprey : le backpack conçu pour les voyageurs

Modèles backpacks Osprey

Certainement la référence dans l’univers des voyages. Osprey est parti d’un constat simple pour réaliser sa gamme de sac à dos : « l’homme n’est pas naît avec un sac sur le dos ». C’est pourquoi les sac à dos de la marque américaine proposent des sacs techniques et idéaux pour les voyageurs ou aventuriers de tous bords.

Source image à la une de shotinraww et sun lingyan, Unsplash

les vestiaires pour homme

Vestiaires pour homme : mode d’emploi

Un nouveau concept est né avec l’accroissement de cette tendance masculine qu’est celle de posséder une garde robe toujours plus fournie en terme de style et de choix. Les hommes sont devenus, depuis quelques années, de vrais amateurs de belles « fringues », en privilégiant des coupes variées, de qualité et adaptées à leur life-style, qu’ils soient décontractés ou sur leur 31. N’ayant plus de temps à consacrer pour faire les boutiques, pour trouver les meilleurs vêtements adaptés à leur morphologie et, ou leur état esprit… les professionnels de la mode l’ont compris et proposent un concept innovant : les vestiaires pour hommes.

Qu’est-ce qu’un vestiaire ?

Le dictionnaire Larousse donne du « vestiaire », la définition suivante : « Lieu où on dépose les manteaux, chapeaux, parapluies, etc., dans certains établissements. » En ces termes, les vestiaires proposent ce concept pour les hommes qui veulent prendre soin de leur image, qui aiment changer de veste comme de chemise et être à la page en toutes circonstances. Le but d’un vestiaire est d’habiller l’homme en fonction de sa morphologie, son style et ses goûts pour qu’il s’adapte à son environnement et qu’il soit, bien entendu, à l’aise dans son cercle social.

« L’habit ne fait pas le moine », ce vieux dicton n’a plus de sens en 2019, à l’heure ou chaque homme a une vie très chargée. Certains hommes ont plusieurs vies qu’ils essaient tant bien que mal de coupler en une. Ce qu’il faut comprendre, c’est que les hommes sont de plus en plus flexibles et donc, pour cette raison, doivent adopter un look différent pour chaque ambiance comme porter un costume conforme aux exigences de son métier puis se parer d’un ensemble plus décontracté qui plaira à son entourage en fin de journée. Les vestiaires disposent de nombreux vêtements tels de chemises, des pulls, vestes, pantalons et accessoires, allant parfois jusqu’au plus insolites.

Les vestiaires : comment ça marche ?

Pour grand nombre d’hommes actifs, ces derniers n’ont plus le temps de faire du shopping en s’octroyant leur pause de midi pour faire les magasins en quête de la panoplie parfaite. Car trouver la pièce rare, le vêtement qui révèle leur vraie personnalité, prend énormément de temps. Le vestiaire est un concept-store qui propose de s’occuper intégralement du style vestimentaire de l’homme.

Disposant de nombreuses marques tendances, dont de créateurs indépendants, les hommes testent des looks suggérés par des professionnels passionnés et experts en personal branding. Le concept des vestiaires est simple : l’homme s’habille dans un seul et même lieu, avec, à sa disposition, tous les vêtements dont il a besoin pour se parer intégralement, de la tête aux pieds, tout en bénéficiant de conseils avisés d’experts. Plus besoin, donc, de se déplacer dans divers endroits pour s’habiller et glaner des commentaires.

Le vestiaire est bien plus qu’un magasin, il est aussi un lieu de conseil et d’échanges personnalisés.

Les vestiaires pour homme sont devenus des lieux de conseils très prisés par la gente masculine

© Andrew Neel

Bonne Gueule : le vestiaire de l’homme moderne

Les vestiaires offrent des points de ventes physiques clients mais sont aussi présents sur Internet pour communiquer et partager des looks.

Bonne Gueule, la référence du genre masculin : à ses débuts, Bonne Gueule était un blog de conseils sur la mode masculine. En 2019, Bonne Gueule est un magasin qui conseille les hommes modernes dans leurs looks pour adopter le style qui leur correspond. La particularité de ce vestiaire est qu’il produit aussi ses propres modèles, en quantité limitée. Cette stratégie est pertinente pour toucher une communauté privilégiée de Gentlemen modernes en quête d’exclusivité et de personnalité.

D’autres concepts très intelligents voient le jour !

ASPAHLTE innove et produit les vêtements que les clients souhaitent en leur proposant le choix pour leur prochaine production. Les designers de ASPAHALTE posent des questions à leur communauté pour sonder leurs attentes. Une fois le design choisi, les prototypes sont lancés. Enfin, la phase de précommande est lancée. Une idée originale qui met l’homme au cœur du processus et des ses attentes, car il faut le répéter, l’homme évolue et son comportement aussi.

Vestiaire Collective est une marketplace qui se positionne comme le leader de la mode et du luxe d’occasion, certifiés. La contrefaçon est un fléau dans le luxe, le vestiaire collective propose la vente de tous types de vêtements entre particuliers, des pépites sont à acquérir à des prix très avantageux pour Lui (et Elle).

Les vestiaires sont des lieux dédiés uniquement à l’homme et son style, à l’instar des grands magasins marqués par l’anonymat et la course effrénée aux petits prix. Les vestiaires adoptent des prix justes en relation avec la qualité du service apporté à tous hommes qui veulent être unique.

Ryan Gosling dans Drive

Bien choisir son sac week-end, le sac de voyage pour homme

Avec ses jours fériés et ses températures douces, le mois de Mai est le mois idéal pour organiser des petites escapades en amoureux ou entre amis. On vous voit déjà venir de loin et ressortir votre sac à dos multicolore ou votre vieille valise qui a une roue cassée. Ce temps-là est révolu ! Le week-end bag est devenu pour vous Messieurs un véritable accessoire de mode, idéal pour allier le côté pratique et l’esthétique. Mais comment choisir le sac parfait ?

Prenez le temps de bien choisir votre sac

Pour commencer, prenez votre temps. Un sac de voyage bien choisi peut vite devenir un accessoire indémodable qui restera dans votre dressing pour les dix prochaines années. Aujourd’hui, au fur et à mesure que la demande grandit, les marques proposant des « Travel bags » pour homme se multiplient sur le marché. On retrouve évident les leaders du marché de la maroquinerie de luxe : Burberry, Longchamp, mais également d’autres marques plus accessibles : Lipault, Eastpak, Paul Marius, Samsonite…

En grand magasin, en maroquinerie spécialisée, ou encore sur Internet, les choix qui vous sont offerts sont multiples, adaptés à tous les styles et à tous les budgets.

Les critères importants : la taille, la couleur, la matière

Au niveau de la taille, le week-end bag vous offre autant de possibilités par ses dimensions qu’un bagage cabine classique. Porté à l’épaule et souple, il a l’avantage de se faufiler dans des petits recoins dans les trains, l’avion ou même le coffre de votre voiture et sera donc moins encombrant qu’une valise rigide. Optez pour un modèle avec des anses et une bandoulière réglable afin de pouvoir le porter aussi bien à l’épaule qu’en travers.

Après la taille, il faudra choisir la couleur. Bien évidemment le noir sera le plus facile à assortir à vos tenues mais également le plus classique. Tout dépend également de la matière choisie : un noir ou un navy sera la couleur idéale pour une matière tissu tandis qu’un cognac ou un brun foncé sera beaucoup plus stylé sur une matière cuir. Evitez les similis cuirs et l’aspect plastique, c’est le fashion faux pas assuré ! Pour un sac de qualité en cuir, il faudra investir entre 200€ et 400€.

Avec le retour des beaux jours, vous pouvez également privilégier les sacs toile ou tissu, beaucoup moins coûteux. Plus sportwear et décontracté, c’est l’occasion d’opter pour des couleurs plus estivales et pourquoi pas des motifs.

L’art du détail

Soyez également attentif aux détails : les angles droits très marqués ont un côté plus masculin, aussi bien que les grandes anses larges et les poches carrées en relief. Les zips apparents argentés peuvent donner un côté plus rock tandis que les détails métalliques dorés auront un côté plus bling bling. Choisissez votre camp !

Il ne vous reste plus qu’à choisir votre première destination pour inaugurer votre nouveau week-end bag…

Mode homme made in France

6 marques de la mode homme « Made in France »

La mode n’est plus uniquement réservée aujourd’hui aux femmes. Prêt-à-porter ou coupes sur-mesure, tissus délicats et imprimés originaux ne sont donc plus limités aux vêtements pour « elle », et peuvent tout à fait trouver leur place dans notre dressing…

Vêtements homme Cavalier Bleu

Pour tout savoir de la mode masculine et obtenir les meilleures adresses pour votre shopping en ligne, notez bien nos six marques incontournables de la mode masculine « made in France ». Il s’agit des coups de cœur de la rédaction, des marques qui devraient attirer votre curiosité.

1 – Aerobatix

Entre authenticité, performance et élégance, la marque Aerobatix s’inspire des codes de l’aviation pour la création d’une ligne moderne de prêt-à-porter français pour homme. Des pièces confortables et durables pour lesquelles la précision se mêle au soucis exacerbé du détail.

Vêtements homme aerobatix

2 – Bonne Gueule

Entre matières pures et savoirs-faire français mais aussi issus des quatre coins du monde, la boutique Bonne Gueule se veut aux antipodes de la mode masculine telle que nous la connaissons en replaçant la qualité et la satisfaction client en tête de ses préoccupations.

3 – Smuggler

En activité depuis 1978, Smuggler est encore une des exceptionnelles boutiques françaises à produire à la fois des collections de costumes, chemises et pantalons mais à être également à l’origine de créations sur-mesure. Depuis 2011 la marque affiche fièrement le label OFG pour Origine France Garantie.

4 – Alain Figaret

Marque française s’il en est par son élégance qui confine au mondain, Alain Figaret reflète à merveille par son travail ce que l’on nomme le chic parisien. Entre le très beau gilet remis au goût du jour, l’essentielle chemise blanche et l’indispensable cravate, les collections oscillent entre bon goût et excellence des produits.

Vêtements homme alain figaret

5 – Bruce Field

Avec un sens inné du chic parisien la maison Bruce Field compose ses costumes et travaille ses pièces à l’aide des plus beaux tissus qui soient.
Sa large gamme de chemises et chemisiers intégralement confectionnés en France, fait de cette pièce, le point d’orgue de l’ensemble des collections de la marque.

6 – Cavalier Bleu

Élégance et originalité ont fait de Cavalier Bleu un incontournable de la mode homme en France. Jeune marque parisienne inspirée par un passionné d’art, les collections se veulent à la fois intemporelles et pleines d’une subtilité accrue dans les détails.